«

»

Avr 14 2014

Manifestation contre le projet gaz de couche à Divion.

Une délégation du Comité de Pilotage d’AIVES a participé ce dimanche 13 avril à la manifestation contre le projet d’exploration et d’exploitation du gaz de couche à Divion.

Avec NOVISSEN, Nord Nature (membre de France Nature Environnement), la Confédération Paysanne, Europe Ecologie Les Verts et de nombreuses associations de défense de l’environnement, AIVES a répondu à l’appel du Collectif Gaz-Houille 62.

Extrait de l’appel du Collectif Gaz-Houille 62 :

« Comme le montre un récent rapport de l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris), le niveau des nappes phréatiques, la qualité des eaux souterraines et de surface, la qualité de l’air et des sols pourraient être affectés par l’exploitation des gaz de couche. Le rapport pointe également des risques accidentels comme la migration non-maîtrisée de gaz vers la surface, inhérente à l’exploitation de gaz non conventionnels. En Australie où le gaz de couche est intensivement exploité, une nappe phréatique a été récemment contaminée par des métaux lourds (plomb, aluminium, arsenic, baryum, bore, nickel et uranium) et des travaux d’exploitation viennent d’être stoppés après la découverte d’amiante dans des fluides de fracturation hydraulique.

Alors que les documents qui ont justifié la délivrance des permis « du Valenciennois » en octobre 2009 et du « Sud-Midi » en juillet 2010, aujourd’hui détenus par l’entreprise EGL, mentionnaient « la mise en œuvre des techniques de la fracturation hydraulique en fonction de la perméabilité du charbon », l’entreprise se défend aujourd’hui de vouloir utiliser une telle technique. Un doute légitime subsiste bien évidemment quant à la véracité des déclarations de cette entreprise. Surtout, il semble évident que ces deux permis du Pas-de-Calais auraient dû tomber sous le coup de la loi du 13 juillet 2011 et auraient dû être abrogés par l’État. »

AIVES avec NOVISSEN

 

AIVES avec NORD NATURE

La manifestation fut un succès avec près de 800 personnes !

La tête du cortège

 

L’exploration et l’exploitation du gaz de couche n’est pas sans danger, entre autres,  pour les eaux de surface et les eaux de nappe, c’est ce qui ressort d’une très intéressante étude menée conjointement par l’INERIS et le BRGM et c’est pourquoi  AIVES a participé à cette manifestation. Voir lien ci-dessous :

http://www.ineris.fr/centredoc/note-brgm-ineris-gaz-de-charbon-finale-29-05-13-fin-unique-1382978611.pdf

 

Manifestation vue par la presse :

http://www.lavoixdunord.fr/region/divion-ce-dimanche-les-opposants-a-l-exploration-du-ia32b53990n2066429

http://www.lavoixdunord.fr/region/manifestation-contre-l-exploration-du-gaz-de-couche-a-divion-ia0b0n2066515

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.aives.fr/manifestation-contre-le-projet-gaz-de-couche-a-divion/