Accueil

Deux rendez-vous à ne pas manquer !

La 3 ème Fête anti1000 vaches

3emeanti1000-150

Le dimanche 11 septembre 2016
avec NOVISSEN à Drucat

La 3ème Fête des anti1000vaches !

AIVES sera l’association Invitée d’Honneur de cet évènement!

voir l’affiche

La Fête Paysanne, 3ème édition

Le dimanche 25 septembre 2016
avec la Conf’ Paysanne et les Amis de la Conf’ à Grande-Synthe

 La Fête Paysanne, 3ème édition

À cette occasion, AIVES tiendra un stand sur place !

voir l’affiche   voir le programme

 

AIVES est toujours active dans la lutte contre le projet de la ferme-usine des 4500 porcs-équivalents à Heuringhem-Ecques.

1  Sur le front juridique :

  • Si le Maire d’Heuringhem a été contraint et forcé de signer le permis de construire modificatif le 15 avril 2016 suite à une injonction du Tribunal Administratif de Lille, AIVES rappelle que :
    • Des habitants d’Heuringhem et d’Ecques contestent toujours auprès de la Cour d’Appel de Douai l’annulation partielle du permis de construire tacite initial et demandent son annulation totale et définitive. Rappels : ce permis de construire a été obtenu tacitement le 8 septembre 2011 et son annulation partielle date du 2 juin 2015.
    • La municipalité d’Heuringhem conteste auprès de la Cour d’Appel de Douai le jugement du TA de Lille du 19 avril 2016, jugement qui enjoint le Maire à signer le permis de construire modificatif.

Ces deux procédures juridiques sont indépendantes l’une de l’autre.

  • Par ailleurs, AIVES rappelle que trois recours ont été déposés contre l’Autorisation à Exploiter la porcherie industrielle d’Heuringhem-Ecques, autorisation signée par le Préfet d’Arras le 29 mars 2013.Ces recours sont portés par des habitants d’Heuringhem et Ecques, par l’association AIVES, par la municipalité d’Heuringhem et enfin par la municipalité d’Ecques !

Les procédures juridiques contre le projet de ferme-usine d’Heuringhem-Ecques sont donc loin d’être terminées et elles sont toutes légitimes. AIVES déplore la lenteur de ces procédures…quand elles ne sont pas portées par les services de la Préfecture d’Arras en soutien au projet !

2 Parallèlement aux procédures juridiques

  • AIVES demande toujours la tenue d’un référendum, pour ou contre cette porcherie, sur les deux communes principalement impactées par les nuisances de ce projet, à savoir Heuringhem et Ecques. Malgré une relance en juin, la Préfecture d’Arras n’a toujours pas daigné répondre à notre proposition !

 

  • AIVES continue d’appeler à la signature de sa pétition en ligne, entre autres, contre le projet de porcherie industrielle à Heuringhem-Ecques et pour soutenir le Maire d’Heuringhem en proie aux procédures juridiques initiées par les services de la Préfecture d’Arras ! Plus de 60 500 signatures à ce jour ! A priori, c’est un record en France pour un projet de porcherie ! Si ce n’est pas encore fait, AIVES vous invite à rejoindre ces signataires

 

petition1

Pétition :

 

 

AIVES soutient toujours les associations en lutte contre d’autres projets de fermes-usines !

 

AIVES sera ainsi présente le dimanche 11 septembre à Drucat (près d’Abbeville) à l’occasion de la 3ème Fête des anti1000vaches organisée par NOVISSEN !

  • Le matin sera organisée une marche vers la ferme des 1000 vaches.
  • L’après-midi aura lieu une conférence-débat sur le thème « Agriculture industrielle : Comment s’en sortir ? » avec Fabrice NICOLINO, auteur, entres autres, du fameux livre « Bidoche » !
  • Groupes musicaux et Exposition animeront la journée.
  • AIVES, comme d’autres associations, tiendra un stand toute la journée.

 

En cette année 2016, AIVES sera l’association
Invité d’Honneur de cette
3ème Fête des anti1000vaches !
Soyons donc nombreux pour cet évènement !

Si AIVES dénonce toujours les projets de fermes-usines, AIVES soutient et promeut  l’Agriculture Paysanne !

 

AIVES sera ainsi présente le dimanche 25 septembre à Grande-Synthe (Nord) à l’occasion de la Fête Paysanne organisée par l’ADEARN, la Conf’ Paysanne, les Ami(e)s de la Conf’, …

  • De nombreuses activités au programme : Marché Paysan, mini ferme pédagogique, jeux et animations, déambulation musicale, …
  • Conférences et tente à parlotte avec parmi les intervenant (sous réserves) : Laurent Pinatel (porte-parole de la Conf’ Paysanne), Hervé Kempf (écrivain, journaliste et actuel rédacteur en chef de Reporterre), François Leger (Ingénieur de recherche AgroParisTech), …
  • Restauration Paysanne sur place respectant au mieux les circuits courts et si possible, l’agriculture biologique !

Notre association AIVES tiendra à cette occasion un stand sur place !
Nous vous attendons en nombre !

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.aives.fr/