Accueil

Le lundi 28 mai 2018 s’est tenue la
6ème Assemblée Générale d’AIVES

Un champ d’action élargi,
Une nouvelle gouvernance collégiale

Une page s’est tournée !

 

Une partie de adhérents présents

Une partie des adhérents présents

 

 

La 6ème AG d’AIVES en quelques chiffres :

  • 44 présents
  • 88 procurations exploitables
  • Soit 132 adhérents présents ou représentés

Pour plus d’infos : le Procès-verbal de cette AG

 Le contexte

L’année 2018 a vu s’achever la construction d’une porcherie à Heuringhem, ce n’est pas la porcherie industrielle hors-sol annoncée avec ses 4 500 équivalents animaux en présence permanente et une production de 8 000 porcs charcutiers par an, mais cela reste un élevage concentrationnaire difficilement acceptable en raison des pollutions qu’il génèrera (ammoniac dans l’air, nitrate dans les eaux…), des antibiorésistances qu’il contribuera à accroitre, des nuisances olfactives qui sont déjà sensibles pour les riverains… et bien sûr en raison des conditions de vie déplorables infligées aux animaux !

Une porcherie étant fonctionnelle à Heuringhem et les actions juridiques étant éteintes, il n’est pas illogique que des adhérents et des militants d’AIVES, qui se sont mobilisés durant 6 années uniquement que contre ce projet de porcherie, aient pris un peu de recul avec leur association. Ils peuvent néanmoins avoir la satisfaction (ou pas !) de constater que leur combat a abouti à ce que le projet initial soit (pour l’instant) réduit de moitié !

En rouge ce qui est sorti de terre, une moitié de ce qui était prévu !

En rouge ce qui est sorti de terre, une moitié de ce qui était prévu !

Ce que cela donne vue du ciel

Ce que cela donne vue du ciel

AIVES, situation en 2018 !

Notre association reste une force qui compte dans nos villages avec un nombre d’adhérents conséquent même s’il est en baisse par rapport aux années précédentes. Cependant nous sommes déjà au 28 mai, jour de l’AG, à 250 « adhérents 2018 » à jour de cotisations !

Il a été montré au cours de l’AG qu’AIVES avait une notoriété de plus en plus importante au niveau de notre région et même au-delà avec des demandes de participation à des forums, conférences, manifestations, soutiens….

Notre page Facebook, remise en activité il y a 2 ans, compte plus de 600 mentions

Enfin, notre situation financière est plus que saine, et à ce niveau AIVES est sereine grâce à la mobilisation de ses militants.

Quelques chiffres sur le nombre de nos adhérents :

Au 31 décembre 2012 593 adhérents à jour de cotisations
Au 31 décembre 2013 442 adhérents à jour de cotisations
Au 31 décembre 2014 459 adhérents à jour de cotisations
Au 31 décembre 2015 548 adhérents à jour de cotisations
Au 31 décembre 2016 487 adhérents à jour de cotisations
Au 31 décembre 2017 400 adhérents à jour de cotisations
400 adhérents en 2017, plus de 1000 personnes ont adhéré au moins une année à AIVES !

400 adhérents en 2017, plus de 1000 personnes ont adhéré au moins une année à AIVES !

AIVES : ET MAINTENANT ?

Si AIVES est née à l’origine pour s’opposer à l’élevage hors-sol d’Heuringhem-Ecques, elle avait déjà élargi son champ d’action bien avant sa 6ème AG, soutenant les combats contre les élevages industriels où qu’ils soient et c’est pourquoi elle continuera de s’engager aux côtés d’autres association comme par exemple celles qui ont rejoint le Collectif Plein Air. Mais AIVES s’opposera aussi à toutes les atteintes environnementales inhérentes au système agricole dominant qui ne parle que de productivité, rentabilité à court terme… sans trop se soucier de notre planète, de la santé de l’Homme et du bien-être des animaux !

NON à l’agrobusiness !

 

Mais AIVES n’est pas que dans une attitude d’opposition, et ce n’est pas un hasard si une AMAP s’est créée sur Ecques-Heuringhem, il s’agit de l’AMAP de la Morinie qui aura à partir de juin 2018 un second point de livraison sur Saint-Omer ! Ce n’est pas un hasard non plus si les cantines scolaires d’Heuringhem seront 100% bio à partir de la prochaine rentrée de septembre ! Nous continuerons d’œuvrer concrètement dans notre région pour le développement d’une agriculture paysanne de proximité, de qualité et bio possible !

OUI à une agriculture paysanne de qualité, de proximité et bio !

 

AIVES, Association InterVillage pour un Environnement Sain, et c’est là le tournant pris à l’issue de cette 6ème Assemblée Générale, élargit son périmètre d’action aussi bien au niveau géographique qu’au niveau de son objet !

Article 2 des nouveaux statuts :

« Cette association a pour objet de mener toutes actions et interventions, mais également ester en justice, en faveur de la protection de l’environnement, de la santé humaine et du bien-être des animaux, ces trois domaines étant d’ailleurs étroitement intriqués.

Elle veille aux équilibres fondamentaux des écosystèmes (biotopes et biocénoses), au respect de l’eau, de l’air, des sols, des paysages et des cadres de vie dans une perspective d’un développement soutenable et d’une transition écologique. Elle encourage les initiatives qui tendent à maintenir ou restaurer ces équilibres.

Elle veille au respect des réglementations en cours, voire propose des améliorations de celles-ci, au niveau, entres autres domaines, de l’agriculture et des élevages, de l’alimentation, de l’énergie, de la gestion des déchets, de l’urbanisme et de toutes autres activités pouvant engendrer diverses formes de pollutions, en considérant notamment leurs impacts sur l’environnement, sur la santé humaine et sur le respect du vivant.

Elle exerce son activité principalement dans la région audomaroise et les territoires limitrophes, voire à l’échelle régionale et nationale… »

AIVES, c’est partout où notre environnement est menacé !

Une nouvelle gouvernance pour AIVES !

Pour son nouveau périmètre d’action : AIVES s’est doté d’un tout nouveau Collège ! Exit le traditionnel Conseil d’Administration avec Président, Vice(s)-Présidents, secrétaire… ! AIVES a maintenant une direction collégiale de 14 membres où chacun sera Co-Président : une nouvelle gouvernance démocratique responsabilisant chacun des Co-Présidents !

Une grande partie des membres du nouveau Collège d’AIVES

Une grande partie des membres du nouveau Collège d’AIVES

Article 8 des nouveaux statuts :

 L’association est administrée par un Collège composé d’au moins trois membres et au plus de dix-sept membres. Les membres du Collège sont élus par l’assemblée générale et choisis en son sein.

Le Collège est renouvelé tous les ans. Les membres sont rééligibles.

Le Collège se réunit au moins quatre fois par an ou sur demande du quart de ses membres. Après chaque AG, le nouveau Collège se réunit rapidement pour une répartition des rôles de chacun, en particulier pour la gestion financière et le droit à signature au nom de l’association. À la fin de chaque réunion du Collège est fixée la date de la réunion suivante.

Tous les membres du Collège sont sur le même pied d’égalité : chacun des membres élus est ainsi co-président de l’association

A l’issue de cette 6ème Assemblée Générale, AIVES est mobilisée pour défendre, autour de nos villages mais aussi partout où nous le pourrons, notre environnement, notre santé, le bien-être du monde animal ! Mais sans oublier ce qui est à l’origine de notre existence, la lutte contre la porcherie industrielle d’Heuringhem-Ecques !

AG5

 

Pour plus d’infos, voir :

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.aives.fr/